Combien de médecins ont réellement adopté le concept de e-santé ?

Combien de médecins ont réellement adopté le concept de e-santé ?

Les médecins qui se concentrent aux avantages du concept de e-santé

On ne peut pas définir exactement le nombre de médecins qui optent pour le concept de e-santé. Cependant, peu d’entre eux seulement pour le moment l’applique en pensant aux avantages que ce concept e-santé procure aux patients. En effet, la médecine elle aussi évolue dans le temps, tout comme la technologie qui ne cesse de progresser mais jusqu’où en est la limite ? Toutefois, les médecins qui optent pour le concept de e-santé ont étudié son effet sur les patients et ont vu des résultats surprenants, un tensiomètre connecté par exemple est efficace dans le sens où quand le patient est informé de sa tension artérielle, celui-ci n’attend pas pour savoir ce qu’il doit faire, un objet connecté pour la santé agit vite et ne perd pas du temps si on peut le résumer ainsi. Les médecins alertés peuvent facilement agir en conséquence.

 

Les médecins qui pensent des inconvénients du concept de e-santé

Les médecins qu’ils soient professionnels ou non, ne sont pas toujours forcément d’accord sur tous les points. Il y a bien des médecins qui optent pour le concept de e-santé, mais il y a aussi ceux qui n’en font pas confiance mais qui préfèrent resterassurés de leur diagnostic personnel. Beaucoup de médecins en sont conscients des inconvénients que ce concept de e-santé pourrait nuire à la santé des patients. Les bugs divers qui annoncent des fausses alertes ou de faux diagnostics sont parmi les inconvénients de celui-ci, ce qui pourrait engendrer d’autres conséquences graves liées à son application. Il en va alors au patient de bien se décider à ce moment-là d’accepter le concept de e-santé ou non, car de toute façon, les médecins avant de prescrire quoi que ce soit, va toujours passer par un diagnostic peu importe les informations fournies par les objets connectés pour la santé.